Bellême



Des mélodies empreintes d’une douce nostalgie, succédant à la virtuosité de pièces pleines de fougue… le duo formé par Liviu BADIU et Mathieu EL FASSI ose, surprend, et vous transporte au gré de la musique.
La complémentarité des deux musiciens se révèle dans un programme à l’éclectisme raffiné : grands classiques (Petite Musique de Nuit de Mozart, Aria de Bach, Méditation de Thaïs…), musique hongroise (Czsardas de Monti, Danses Hongroises de Brahms…),
musique russe (Danse du Sabre de Katchaturian…), musique tzigane et jazz swing (standards de Django Reinhardt…).
Les mélomanes aussi bien que les novices seront ravis de ce concert rondement mené par deux musiciens de haute voltige.

Liviu Badiu, 1er violon Né en 1977 à Bucarest (Roumanie), il obtient son diplôme du Conservatoire national supérieur de musique de Bucarest dans la classe de C. Porumbescu. Après avoir remporté très jeune plusieurs prix successifs aux Olympiades Nationales de violon de Roumanie, il rejoint la France où il obtient le Premier prix de l’Ecole de Musique de Cachan. Il devient ensuite l’élève du grand violoniste Ivry Gitlis, de Laurent Korcia et d’Olivier Charlier. Chambriste, récitaliste, il a notamment été violon solo de plusieurs orchestres en France, dont l’orchestre Préludes de Paris et l’orchestre L’Odyssée symphonique.
Mathieu El Fassi au piano Mathieu El Fassi est pianiste concertiste de formation classique. Après ses études pianistiques et d ‘écriture, il se consacre à l’improvisation classique. En 2000 Mathieu El Fassi rejoint l’orchestre tzigane du cabaret russe Le Raspoutine. Parallèlement il crée de nombreux spectacles (théâtre de l’Odéon, Bouffes du Nord, Marigny, Philharmonie de Paris…)

Le Passe Sanitaire
Depuis le 21 juillet, le passe sanitaire est appliqué pour accéder aux lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes. A partir de cette date, toute personne de 18 ans et plus devra ainsi présenter la preuve d’une vaccination complète, un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48 heures ou une preuve d’un rétablissement de contamination à la Covid-19 pour accéder à ces lieux de loisirs et de culture.
Le passe sanitaire peut être présenté sous forme numérique via l’application TousAntiCovid ou en version papier, remise au moment de la vaccination.
Les lieux de culture et de loisirs concernés sont notamment les salles de spectacle, les parcs d’attractions, les salles de concert, les festivals, les salles de sport, les salles de jeux, les bibliothèques et les centres de documentation, ou encore les cinémas.
I/ La vaccination, à la condition que les personnes disposent d’un schéma vaccinal complet et du délai nécessaire post injection finale, soit :

• 7 jours après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca, Covishield) ;
• 4 semaines après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson de Janssen) ;
• 7 jours après l’injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid (1 seule injection).
Depuis le 27 mai, toutes les personnes vaccinées, y compris celles qui l’ont été avant le 3 mai, peuvent récupérer leur attestation de vaccination surle « portail patient » de l’Assurance Maladie. Par ailleurs, n’importe quel professionnel de santé pourra retrouver une attestation de vaccination et l’imprimer si une personne le demande.
Récupérer mon attestation de vaccination certifiée
Une fois votre certificat de vaccination en main, il suffit de scanner le QR Code de droite pour l’importer et le stocker en local, dans votre téléphone, avec TousAntiCovid Carnet.
II / La preuve d’un test négatif de moins de 48h.
Tous les tests RT-PCR et antigéniques génèrent une preuve dès la saisie du résultat par le professionnel de santé dans SI-DEP, qui peut être imprimée en direct et qui est également mise à disposition du patient via un mail et un SMS pour aller la récupérer sur le portail SI-DEP.
Cet automne, les tests PCR seront rendus payants, sauf prescription médicale.
Consulter le portail SI-DEP
A partir du début du mois d’août, et si cela est bien voté dans la loi, le pass sanitaire s’appliquera dans les cafés, les restaurants, les centres commerciaux, ainsi que dans les hôpitaux, les maisons de retraite, les établissements médico-sociaux. Les déplacements pour les longs trajets en avion, train et car seront également concernés. L’accès aux hébergements touristiques de type campings ou clubs de vacances sera soumis au pass sanitaire, avec un contrôle unique au début du séjour.
Si la situation sanitaire et hospitalière le justifient, le préfet pourra mettre en place des mesures de freinage adaptées.
belleme 2015
Orne Tourisme
Photo David Commenchal
belleme 2015 Orne Tourisme Photo David Commenchal

Un site d’exception

Situé au cœur du Parc naturel régional du Perche, dans le département de l’Orne, Bellême est un bourg médiéval de Normandie, comptant environ 1600 habitants, perché sur une colline qui domine la région verdoyante du Perche.

belleme 2015
Orne Tourisme
Photo David Commenchal
belleme 2015 Orne Tourisme Photo David Commenchal

Une ville qui conserve les traces de son passé

L’histoire de Bellême commence au Xe siècle avec les premières fortifications édifiées pour constituer un rempart et défendre le carrefour de deux routes, venant de Chartres et d’Évreux vers Le Mans. Bellême, nichée sur un éperon rocheux, devient alors la capitale de la seigneurie de Bellême et sera le théâtre de plusieurs sièges au cours du Moyen Âge. La structure médiévale de Bellême, avec ses remparts, ses tracés viaires, ses escarpes et contrescarpes, est encore facilement lisible dans la ville actuelle. Cela renforce l’intérêt historique de la Porte Saint Sauveur, aujourd’hui appelée Porche, qui subsiste presque entièrement. Et pour decouvrir l’Histoire de Bellême rendez-vous ici « Histoire de Bellême »

Une cité médiévale de caractère

Au sommet de la ville, des vestiges de l’enceinte du château sont encore visibles. De la place de l’Europe (ancienne Place du Château), vous aurez également une belle vue sur les toits en tuiles plates et l’église Saint-Sauveur. En passant sous le Porche vous pourrez découvrir la rue Ville Close avec ses façades colorées et ses hôtels particuliers des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles. Habitée jusqu’au milieu du XIXe par de nombreuses familles nobles et bourgeoises des environs, les vieilles maisons des rues Ville Close et d’Alençon en sont un témoignage. En 2015, Bellême a obtenu le label Petite Cité de caractère

Un marché séculaire

Depuis plusieurs siècles, un marché se tient dans la ville près de l’église Saint-Sauveur tous les jeudis.  Autrefois il s’y vendait une grande quantité de produits agricoles (blé, œufs et volailles, et des toiles de chanvre) comme en témoignent encore le nom de quelques rues ou places telles que les rues aux Gélines, Coquetière ou la place au Blé.

Une forêt remarquable

Au loin vous découvrirez le paysage bocager du Pays bellêmois et la forêt domaniale de Bellême, l’une des plus belles de France,  remarquable pour ses chênes séculaires. En automne , les journées mycologiques vous feront découvrir  de très nombreuses espèces de champignons.